La Mort Subite ou Inattendue du Nourrisson

Qu’est ce que c’est ?

Il faut savoir que 2 termes sont utilisés : La MIN « Mort Inattendue du Nourrisson » et MSN « Mort subite du Nourrisson ». On utilisera l’un ou l’autre selon si le décès est explicable ou non.

Une des plus récentes définitions de la MSN, donnée en 2004 par Krous et Beckwith, est celle « d’un décès inexpliqué d’un enfant de moins d’1 an, survenant apparemment pendant le sommeil, qui reste inexpliqué après des investigations postmortem comprenant une autopsie complète et une revue complète des circonstances du décès et de l’histoire clinique ». Ainsi, ce n’est qu’après exploration approfondie, comprenant une autopsie, qu’une « mort inattendue » peut être déclarée « mort subite du nourrisson ».

C’est la première cause de décès entre 1 mois et 1 an

Des recherches ont été menées dès les années 70 dans différents pays du monde, afin de comprendre l’incidence et les mécanismes de la mort subite du nourrisson. Mais c’est dans les années 90 que des campagnes de prévention sont menées, notamment sur le couchage des bébés sur le dos. Les résultats ont été spectaculaire : en quelques années les cas de MSN ont diminué de 75% (1464 cas en 1991 à 450 cas en 1996 et 358 cas en 1997* source INSERM). Malgré tout, chaque année on recense en moyenne 250 nouveaux cas de MSN.

Les facteurs à risques des MIN:

Parmi eux il existe:

  • Le tabagisme fœtal et passif
  • L’hyperthermie (bébé trop couvert, chambre surchauffée)
  • Mauvaise Literie (matelas trop mou)
  • Mauvaise position du couchage (sur le ventre)
  • Lit encombré (oreiller, couverture, attache tétine, etc.. entraînant une gêne respiratoire)
  • Le co-dodo

Les causes de décès expliqués de la MIN :

Parmi elles on retrouve:

  • Intoxication médicamenteuse (suite à un surdosage de médicament par exemple)
  • Des infections des voies respiratoires ou générales, avec un pic de mortalité enregistré en hiver
  • Un reflux gastro-œsophagien mal toléré
  • Des malformations connues ou non encore descellées (malformations respiratoires, cardiaques, digestives, neurologiques …)
  • Des retards de prise en charge de l’enfant (déshydratation, par exemple).

Prévenir les MIN

  • Prévoir un matelas ferme
  • Couchage sur le dos
  • Bébé seul dans son lit, dans une gigoteuse à sa taille, sans aucun objet autour de lui (oreillers, couvertures, peluche, tour de lit, attache tétine, bijou autour du cou, etc…)
  • Un chambre à bonne température. Idéalement 19°
  • Bien soigner les rhumes ou les infections ORL même bénins (pensez au lavage de nez avant le couchage pour dégager les voies respiratoires)
  • Éliminer le tabagisme passif
Posts created 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut